Le Hom

Commune de 

THURY-HARCOURT       

La ville :   http://www.thury-harcourt.fr/

 

 

Un peu d'histoire.

THURY-HARCOURT.

L'église St Sauveur.

A 3O Km de Caen ...

..une église  romane du XIIIe siècle! Le pignon est percé de deux fenêtres gothiques que surmonte une rosace. Pendant la révolution, les deux niches latérales furent occupées par les bustes de Marat et de Robespierre. La nef romane date de la fondation de l'église avec Raoul Tesson. Le chœur du XIVe siècle, détruit par les bombardements , est aujourd'hui reconstruit.

Le Château.

Le majestueux château du XVIIe siècle n'est malheureusement plus que ruine, en dehors de la façade du dôme et des deux pavillons de la cour d'honneur.

Le château de Thury-Harcourt.

BU2 CHAT FA.JPG (2618 octets)

Le "Petit Versailles" ... de Thury-Harcourt à l'époque de sa splendeur.

Thury-paint.tif (505114 octets)

Le château aujourd'hui

(Aquarelle de Mme Monique Chapron.)


Les Origines de la ville :  Non!   le nom de Thury ne serait pas d’origine Viking comme le suggérait M. Prentout, mais Romaine, du nom d’un gros propriétaire terrien : "Taurus".
De cette période romaine il ne subsiste que deux arches en ruines d'un pont sur l'Orne, au Hom, sur la vieille route de Caen.
 En l’an 997, Richard II duc de Normandie assigne en douaire à sa jeune épouse Judith, une centaine de villages dont "TOREI" (Thury) domaine de la vicairie de Cinglais. Nous avons en 1997 fêté le millénaire de la ville.
L'ancien nom  de la ville était "THURY", puis "HARCOURT" lorsque Henri d'Harcourt fut créé Duc par Louis XIV en 1700. En 1783, Henri V d'Harcourt, lieutenant général des Armées, est nommé gouverneur de Normandie, et Harcourt devient le siège du Gouvernement de cette province.  Ce n'est qu'après la révolution que les deux noms "THURY" et "HARCOURT" furent accolés.
Pour passer de Thury-Harcourt à St Bénin, il n'y avait pas de pont, il fallait utiliser un bac. Le Pont date de 1882, et l'annexion de St Bénin du milieu du XIXe siècle.

Le 30 juin 1944, un bombardement aérien faisait 37 morts parmi la population et détruisait les trois quarts du bourg. Le 13 août, la 59eme Division du Staffordshire, après de durs combats, libérait la ville mais ne pouvait empêcher l'incendie de nombreuses maisons, de l'église et du château.

A voir aussi :
La vielle maison rose des Armes (1778) qui servit de relais aux diligences
Le Hom et sa très curieuse "boucle", le parc et les jardins du château.


Les hommes célèbres originaires de Thury-Harcourt :
Pierre Gringore (1475-1538),  auteur du "Jeu du Prince des Sots et de mère Sotte", une farce dirigée contre le pape Jules II était le poète officiel et ami de Louis XII auquel il dédia l'une de ses œuvres : "Les Folles Entreprises."
Paul Héroult : ingénieur, promoteur de l'industrie electro-métallurgique (Aluminium).

Paul Héroult.

PHeroult.tif (172560 octets)

Paul Louis Toussaint Héroult est né à Thury-Harcourt (St Bénin) en 1863. Fils de tanneur, il étudie la physique, la chimie et la mécanique. A 22 ans il quitte l'école des mines et transforme la tannerie paternelle en  "mine". Avec des moyens rudimentaires, à 23 ans, il parvient à fabriquer de l'aluminium pur par fabrication électrolytique. Son procédé sera universellement adopté.

 Depuis le 1er Janvier 2016, un regroupement de communes (Hamars, St Martin de Sallens, Thury-Harcourt, Curcy/Orne et Caumont/Orne) compose la commune nouvelle du " Le Hom ". (3500 habitants.)